Focus groups à Marrakech avec des anciens bénéficiaires de Tanouir qui sont aujourd’hui de jeunes adultes de 13 à 17 ans.

Toujours dans le cadre de l’étude qualitative lancée en avril 2021 sur les effets du projet Tanouir sur nos anciens bénéficiaires, 4 nouveaux focus groups ont été organisés, dans 2 écoles de la région de Marrakeck : l’école Ibn El Atir, qui a démarré en 2013, et l’école Maria, qui accueille Tanouir depuis 2016, grâce au soutien de la Fondation Drosos.