Un rêve initial partagé avec celles et ceux qui allaient devenir
le Conseil d’Administration de Kane Ya Makane

La vision initiale de Kane Ya Makane, de programmes reposant sur l’art comme moyen de ré-ouvrir le champ des possibles auprès des femmes et des enfants, devait, pour devenir réalité, s’incarner dans une structure (l’association), puis dans un Conseil d’Administration… et pour cela, il fallait des femmes et hommes auprès de qui cette vision allait résonner, animés par des valeurs communes…

Nous les avions interviewés à l’occasion des préparatifs de la cérémonie des 10 ans à propos des raisons de leur engagement au sein de Kane Ya Makane, de leur représentation des apports des projets de l’association et de leur vision sur la suite…
Découvrez leurs réponses dans ce document, ainsi qu’un petit extrait de l’intervention de Afaf Abounouadar et de Khalid Chami, respectivement Secrétaire Générale et membre du Bureau de Kane Ya Makane, lors de la Cérémonie des 10 ans de Kane Ya Makane…
Ils y présentent sous forme ludique, les raisons qui ont motivé les membres de l’association à s’engager ainsi que leurs valeurs communes.

Lire la vidéo

Un rêve initial rendu possible grâce à une équipe engagée

Elles et ils ont intégré Kane Ya Makane en tant que salariés et dans la réalité, bien plus que de “simples salariés” car leur décision de se lancer dans cette nouvelle aventure relevait d’un véritable engagement, d’un besoin de nourrir des valeurs essentielles, que les projets de l’association incarnaient.

À l’occasion de la célébration des 10 ans de Kane Ya Makane, nous avions fait interviewer celles et ceux qui ont apporté une très grande contribution et une part d’eux mêmes à nos projets … et vous laissons les découvrir dans ce document, ainsi que dans l’audio qui présente une animatrice Tanouir, l’une des plus anciennes dans la région de Marrakech.

circle_2
circle_2
circle_2
circle_2

Un rêve concrétisé grâce au soutien de nos partenaires

Le Ministère de l’Éducation Nationale, grâce à qui le projet Tanouir a pu se déployer au sein même des écoles

Tanouir déployé au sein même des écoles fait partie des quelques jolies surprises que nous avons pu avoir lors des préparatifs du démarrage (initialement le projet devait se dérouler dans des locaux d’associations, proches des écoles, car nous n’imaginions pas que le déployer dans les écoles soit une option). Cette surprise, nous la devons au Ministère de l’Éducation Nationale, que nous remercions très chaleureusement. Ce petit “détail” de mise en œuvre, a, dans les faits, considérablement démultiplié les effets de notre projet, impactant aussi bien les enfants, que leur lien à l’école, les enseignants, la vie scolaire, …

Découvrez dans cette vidéo, réalisée lors de la cérémonie des 10 ans, M. Belqasmi, Secrétaire Général du Ministère de l’Éducation Nationale évoquer le projet Tanouir et sa pertinence par rapport aux orientations stratégiques du Ministère.

Les premiers partenaires financiers qui nous ont fait confiance et ont permis la réalisation de nos projets

Logique implacable de l’univers associatif : sans partenaires financiers, pas de projets possibles, en tous cas, pas à grande échelle. Si notre projet Tanouir a pu voir le jour fin 2010, c’est grâce à nos premiers partenaires qui y ont cru et l’ont soutenu et nous ne les remercierons jamais assez pour cette confiance et l’élan qu’ils ont pu donner à notre rêve pour qu’il puisse devenir réalité.

Nous avions demandé aux quatre plus grands et plus fidèles partenaires de Kane Ya Makane (la Principauté de Monaco, la Société Générale, Eqdom et la Fondation Drosos)  de témoigner lors de la cérémonie des 10 ans, et de partager avec le public les raisons qui les avaient poussé à soutenir Kane Ya Makane. Restitution en images des témoignages de trois d’entre eux…