Kane Ya Makane
Logo

Le projet Tanouir

Témoignages

Le Délégué de l’Education Nationale d’Agadir Idaoutanane

Témoignage apporté à l’occasion du 5ème anniversaire de Kane Ya Makane "J’aurais bien voulu être parmi vous présenter le témoignage de la Délégation d’Agadir Idaoutanane concernant les 2 programmes qui ont été faits en coopération avec l’association Kane Ya Makane, le programme Tanouir et le programme (...)

Voir tous les témoignages...

Partenaires

Ils ont soutenu le projet Tanouir.

Un grand merci à :

Tous nos bailleurs de fonds, sans lesquels le projet n’aurait pas pu voir le jour :

- La Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco (2 écoles)

- La Société Générale Maroc (1 école)

- La société Eqdom (1 école)

- La Société Générale France (1 école)

- Le Groupe Akwa (1 école)

- L’Entraide Nationale (Dars talib et taliba)

- La famille Chami et 5 autres particuliers (2 écoles)

La Délégation de l’Education Nationale d’Agadir Idaoutanane, partenaire institutionnel privilégié sur le projet.

Au Maroc, chaque année, ce sont encore plusieurs centaines de milliers d’enfants qui quittent le système scolaire. L’échec scolaire ainsi que le faible attrait de l’école publique, qui ne propose aucune activité parascolaire d’épanouissement aux enfants, expliquent pour une large part ce fort niveau d’abandon. Par ailleurs, le système éducatif national et l’environnement dans lequel évoluent les élèves en milieu rural n’offrent pas de possibilité aux enfants de renforcer leur confiance en eux, de développer leur personnalité ainsi que les savoir-être et compétences transversales pourtant essentielles à leur construction en tant que futurs adultes responsables et citoyens.

C’est dans ce contexte qu’est né le projet Tanouir.

Déployé sur la période janvier 2011 à juillet 2013 dans des écoles publiques primaires et dans des dars talib et dars taliba de la province d’Agadir Idaoutanane, ce projet assure la mise en place d’ateliers artistiques hebdomadaires pluridisciplinaires au profit d’élèves défavorisés âgés de 6 à 16 ans, avec un quadruple objectif :
- Favoriser l’épanouissement des enfants, dans leur relation aux autres et dans leur rapport à soi ;
- Contribuer à l’éveil des enfants, corporel, intellectuel et émotionnel (curiosité, autonomie, capacités à se poser des questions, sens de l’observation, de l’analyse, projections…) ;
- Développer la créativité des enfants ;
- Redynamiser les pratiques d’enseignement des instituteurs et encourager leur implication dans la vie scolaire.

JPEG - 110.9 ko

A cette fin le projet Tanouir s’articule autour de 3 activités :

La conception et l’animation des ateliers artistiques au sein des écoles

Au sein de chaque école, un animateur, recruté localement, formé et encadré par Kane Ya Makane..., assure l’animation des ateliers artistiques, qui se déroulent dans une salle exclusivement attribuée au projet. La salle Tanouir permet d’offrir un espace privilégié aux enfants ; elle est en effet équipée de matériels pédagogiques (TV, dvd, bibliothèque…) et est décorée des productions des élèves.

Des groupes de 15 enfants sont constitués en concertation avec les directeurs d’écoles, en fonction du niveau scolaire, d’un équilibre paritaire filles/ garçons et des élèves vulnérables. Chaque groupe d’élèves bénéficie d’un à deux atelier(s) hebdomadaire(s) d’une heure trente lors duquel leur sont proposées des activités d’arts plastiques, théâtre, comptines, chansons, contes, marionnettes et bandes dessinées. Le samedi est dédié aux séances collectives, alternant jeux, travaux manuels et ciné-club. Des séances transversales de sensibilisation aux droits des enfants et d’initiation aux métiers sont également proposées. En 2012/2013, les enfants ont été sensibilisés à la diversité culturelle par le biais de multiples activités artistiques.

Afin de guider le travail des animateurs et de faciliter l’animation des ateliers, des fiches pédagogiques ont été élaborées par l’équipe du siège, avec l’appui d’experts dans les domaines concernés.


La formation des instituteurs aux techniques d’animation ludo pédagogiques dans les écoles publiques d’intervention

S’inscrivant dans la volonté du projet d’impacter positivement et durablement l’école, Tanouir a prévu la formation de 45 instituteurs des écoles publiques d’intervention aux techniques d’animation ludo pédagogiques.

Une 1ère formation de trois jours a déjà été organisée fin avril 2011, au profit de 16 institutrices et instituteurs. L’objectif de cette formation était d’initier les bénéficiaires à l’utilisation des contes et des comptines comme supports d’enseignement des langues française et arabe.

Deux autres formations de trois jours chacune ont également été organisées en février 2012 : la première visait à initier le groupe d’instituteurs ayant déjà bénéficié d’une formation en 2011 à l’utilisation du théâtre comme support d’enseignement des langues française ou arabe ; la seconde, destinée à un nouveau groupe d’instituteurs, avait pour thème le même que celui de 2011.

Une 3ème formation de trois jours sur le thème du Jeu comme outil d’apprentissage a été organisée en 2013 au profit de 15 instituteurs.


La conception et la mise en œuvre d’un spectacle final

Il a eu lieu à Agadir en mai 2013 et était destiné à mettre en valeur et présenter les réalisations des enfants durant ces 3 années

JPEG - 1.2 Mo

A fin juin 2013, ce sont plus de 3 000 enfants âgés de 6 à 16 ans qui ont pu bénéficier du projet Tanouir, déployé au sein de 8 écoles publiques et de 2 sites de l’Entraide Nationale (dar talib et dar taliba) dans la province d’Agadir Idaoutanane.

En juillet 2011, le couple Kane Ya Makane / Société Générale Maroc a remporté le 1er prix du concours organisé à une échelle mondiale par le groupe Société Générale, dans le cadre de son initiative citoyenne, Citizen Awards.
Kane Ya Makane a reçu à cette occasion un chèque de 50 000 euros, qui a permis de déployer le projet Tanouir auprès de 160 nouveaux élèves d’une école rurale de la région d’Agadir.

Documents à télécharger

  Présentation du projet Tanouir





Partager cette page