Kane Ya Makane
Logo

Actualités

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

En partenariat avec l’association Tosoco, les 14 femmes de la coopérative Talayte, bénéficiaires du projet « Talents de femmes », participent à une exposition autour du thème « l’humanité au Féminin ». Cette exposition aura lieu du 4 au 6 mars 2017, dans un petit village de la Normandie en France.
Malika Dadsi, présidente de la coopérative Talayte sera sur place, et animera des ateliers artistiques le dimanche 5 mars 2017.
Bravo à Malika et à toutes les femmes du projet « Talents de femmes » pour leur (...)

Lire la suite...

Kane Ya Makane a organisé fin janvier 2017 une formation de deux jours à la discipline positive, assurée par Abla Benbachir, psychologie clinicienne et formatrice à la Discipline Positive. Cette formation a bénéficié aux 19 animateurs du projet Tanouir / Tanouir +, aux 3 chargés de suivi des régions d’Agadir, Marrakech et El Jadida et au personnel du siège.
"La Discipline Positive, c’est une approche éducative qui place l’encouragement au cœur de l’éducation. Développée par Jane Nelsen et Lynn Lott sur (...)

Lire la suite...

En novembre 2016, Kane Ya Makane a organisé des réunions sous forme d’ateliers artistiques sur la citoyenneté et la protection de l’environnement avec les parents des enfants bénéficiaires du projet Tanouir+, dans les 5 écoles partenaires de la région d’El Jadida. Ces ateliers étaient l’occasion de faire vivre l’expérience des ateliers aux parents, afin de leurs expliquer les objectifs et le contenu du projet, ainsi que les valeurs véhiculées à travers ses activités riches et variées. Ces rencontres (...)

Lire la suite...

Grâce au renouvellement de ses partenariats, Kane Ya Makane va pouvoir de nouveau déployer son projet Tanouir+ dans 11 écoles situées dans les régions d’Agadir et El Jadida, tandis que la région de Marrakech bénéficiera d’une version enrichie de tanouir + appelée Tanouiri Wa Moustakbali et ce, dans 8 écoles.
Les préparatifs de la rentrée scolaire sont déjà lancés notamment pour renouveler les partenariats avec les écoles d’intervention, inscrire les enfants, préparer les emplois du temps et finaliser les (...)

Lire la suite...

Dans le cadre de son développement, Kane Ya Makane recrute deux chefs de projet dont les missions sont détaillées dans les annonces ci-dessous.

Lire la suite...

Kane Ya Makane a le plaisir de vous annoncer le renouvellement de son partenariat stratégique avec la fondation Drosos pour le déploiement du projet Tanouiri Wa Mostakbali, (version enrichie du projet Tanouir+) dans la région de Marrakech, sur une durée de 4 ans, à partir de septembre 2016.
Le projet bénéficiera à 8 écoles publiques, 2 160 élèves et 30 enseignants.
Parmi les nouvelles activités de ce projet, un programme d’accompagnement spécifique des parents des élèves lors de la transition entre le (...)

Lire la suite...

A l’approche de la fin de l’année scolaire, l’association Kane Ya Makane a organisé en partenariat avec les directeurs de ses écoles d’intervention de joyeuses fêtes de fin d’année entre fin mai et début juin ! Au préalable, de nombreux préparatifs avaient été mis en place, notamment par les animateurs implantés dans les écoles, encadrés par l’équipe pédagogique du siège. Après plusieurs répétitions, les fêtes ont pu enfin avoir lieu et ont égayé les douars dans les 3 régions d’intervention de Kane Ya Makane, (...)

Lire la suite...

Le vernissage de la double exposition « Parures et histoires de femmes » organisée par l’association Kane Ya Makane à la Galerie Nadar de Casablanca s’est déroulé le jeudi 19 mai, mettant en lumière le travail de deux groupes de femmes issues de douars enclavés dans les régions d’Agadir et de Marrakech.
C’est un public nombreux et enthousiaste qui s’est retrouvé jeudi dernier, découvrant avec beaucoup d’intérêt et de curiosité le travail de ces femmes. Dans une atmosphère chaleureuse et conviviale, les (...)

Lire la suite...

Dans le cadre de son développement, l’association Kane Ya Makane recrute :
un chef de projet pour les projets Tanouir + et Talents de femmes
un chef de projet du programme de renforcement en langue française
un chargé pédagogique.
Le détail des offres figure dans les fichiers attachés ci-dessous.

Lire la suite...

« C mon histoire… » est la troisième exposition d’un collectif de femmes issues d’Alma, douar montagneux, enclavé et berbérophone situé dans la commune d’Aourir (région d’Agadir). Elle intervient dans le cadre du projet « Talents de femmes » de l’association Kane Ya Makane, qui offre depuis 2009 un accompagnement à 14 femmes, regroupées au sein de la coopérative Talayte, à travers des formations artistiques et des expositions de leurs tableaux, l’objectif poursuivi étant de contribuer à leur autonomisation (...)

Lire la suite...
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 Partager cette page